Happy Birthday Elliott Smith

Il aurait eu 43 ans aujourd’hui s’il ne s’était pas donner la mort, il y a neuf ans. Eliott Smith, le chanteur solitaire fait partie de la longue liste de stars qui ont décidé d’en finir prématurément. Une trop grande sensibilité qui n’arrivait pas à gérer, une dépression chronique qui ne l’a jamais quitté. Une dispute avec sa fiancée, deux coups de couteau en pleine poitrine et l’âme d’Elliott, né Steven Paul Smith, rejoint celle de Jeff Buckley, Nick Drake, et les autres dépressifs de la musique. Une perte, un déchirure pour ses nombreux fans. L’homme laisse derrière lui un gros vide dans la musique. Il entre néanmoins au Panthéon du folk moderne. Aujourd’hui, c’est une légende, un modèle, une icône.

En mémoire à ce poète, voilà une mini-sélection de ces plus belles chansons. Happy Birthday Elliott.

Between The Bars

Everybody cares, everybody understands

Last Call

Pictures of Me

Miss Misery

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. touteouïe dit :

    Quand on pense à toutes ces magnifiques chansons qu’il aurait pu composer depuis… c’est frustrant!

    J’aime

  2. bob burns dit :

    ce qui serait vraiment bien en hommage, ce serait d’être honnête et de ne pas affirmer qu’il s’agit d’un suicide…

    J’aime

  3. Math' dit :

    Mon petit hommage à moi ça aura été de l’emmener dans mes oreilles pour une longue balade à la plage, le bruit des rouleaux de l’océan portugais en fond sonore, et le sourire incroyable qu’il m’a procuré, toujours et encore… Quelle émotion à chaque fois…

    J’aime

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s